Le contenu

IUT de Sceaux | Formation de gestion en économie circulaire

L’IUT de Sceaux souhaite développer une offre de formation de gestion en économie circulaire.

Le fondement principal de ce projet s’appuie sur le fait que nous avons tous besoin de donner du sens à notre vie et à nos vies, et que la dispense de formation généraliste en gestion est peu porteuse de sens et guide aujourd’hui mal l’action vers des enjeux qui dépassent notre cadre de vie immédiat et qui, pourtant, nous concernent tous (réchauffement climatique, épuisement des ressources et extinction de la biodiversité, pollutions, croissance et concentration démographique).

Les buts d’une telle formation visent donc à la fois à :

  • Sensibiliser les étudiants aux enjeux de la mutation anthropologique (c’est-à-dire à la fois écologique, économique, sociétale, culturelle) que nous connaissons et qui nécessite de penser et d’agir autrement.
  • Former les étudiants à l’approche économie circulaire, guidée par la nécessité d’une gestion optimisée des ressources
  • Décloisonner les savoirs et les connaissances pour penser et agir dans une logique à la fois plus globale, de processus et de flux.

Le but n’est pas de former des experts en conception de produits ou de services, mais de mettre en œuvre tant des savoir-faire que des savoir-être dans la mesure où le rôle de telles personnes est avant tout de comprendre et savoir écouter leurs interlocuteurs pour orienter leurs propres actions vers une spirale plus vertueuse en matière de consommations de ressources.

Le contenu de la formation est à définir en fonction des besoins des partenaires.

Cette démarche suppose donc de parvenir à penser le questionnement gestionnaire dans sa globalité et dans ses effets d’externalité en amont et en aval de l’organisation.

Deux lignes directrices peuvent d’ores et déjà être avancées :

  • Penser, développer, élaborer des outils de gestion qui intègrent la question écologique (approvisionnement durable, gestion des ressources et des déchets, renouvellement des ressources naturelles, recours à des énergies renouvelables, préservation de la biodiversité) à la dimension économique connue de mesure de la performance pour lesquels ces outils ont été initialement conçus.
  • Confronter ces outils à des pratiques déjà existantes par des visites d’organisations, par des conférences et des débats et par des expérimentations individuelles et collectives.

Réunion de brainstorming

L’objectif principal de cette première réunion est de faire :

  • Émerger des idées, des plus sages aux plus folles
  • Puis de réfléchir aux modalités pratiques de mise en œuvre (qui contacter, quels contenus, quelles finalités)

Les participants peuvent venir de tous les mondes : administration, entreprise, associations, formation, etc. L’enjeu est de croiser les regards sur les besoins de « gestionnaires en économie circulaire » et de faire émerger des axes concrets de réflexion en matière de formation.

Le nombre de places est volontairement limité à 12 personnes afin de favoriser l’interaction et la fluidité dans la prise de parole. La réunion se déroulera à l’Institut national de l’économie circulaire (174 rue du Temple, 75003 Paris) le mardi 13 novembre 2018, de 19h à 22h.

 

Pour vous inscrire : INSCRIPTION

Pour toute information complémentaire, contactez Emmanuelle Moesch


Article publié le : 12 octobre 2018