Le contenu

L’économie circulaire et ses bénéfices sociétaux | Des avancées réelles pour l’emploi et le climat dans une économie basée sur les énergies renouvelables et l’efficacité des ressources

Réalisée par le Club de Rome en partenariat avec l’Institut de l’économie circulaire, cette étude évalue les bénéfices sociétaux liés à la mise en oeuvre de la transition vers l’économie circulaire dans cinq pays européens (Espagne, Finlande, France, Pays-Bas et Suède). Elle démontre une nouvelle fois que l’économie circulaire est porteuse de bénéfices socio-économiques et environnementaux importants.

Consulter l’étude sur les bénéfices sociétaux de l’économie circulaire

Principaux résultats de l’étude « L’économie circulaire et ses bénéfices sociétaux » pour la France (Club de Rome, 2015)

Scénario
Énergies renouvelables
Scénario Efficacité énergétique Scénario Efficacité
matière
Combinaison des trois scénarios
Réduction des émissions de GES – 50,1 % – 28 % – 5 % – 66 %
Emplois additionnels Jusqu’à 100 000 200 000 > 300 000 > 500 000
Effets sur la balance commerciale + 0,4 % du PIB + 0,4 % du PIB + > 2 % du PIB + > 2,5 % du PIB

En France, la combinaison des trois scénarios dans les domaines des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de l’efficacité matière permettrait de :

  • réduire les émissions de gaz à effets de serre de 66 % ;
  • créer plus de 500 000 emplois additionnels ;
  • améliorer la balance commerciale de plus de 2,5 % du PIB

Hypothèses

A l’aide de la base de données WIOD, les chercheurs mobilisés par le Club de Rome ont appliqué les trois scénarios suivants de manière distincte puis combinée à l’économie française :

  • Scénario « Energies renouvelables » : Augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique / Division par deux de la consommation de combustibles fossiles ;
  • Scénario « Efficacité énergétique » : Amélioration de 25 % de l’efficacité énergétique de l’économie par rapport à 2010 ;
  • Scénario « Efficacité matière » : Amélioration de 25 % de l’efficacité matière / Remplacement de 50 % des matières vierges utilisées par des matières recyclées / Doublement de la durée de vie des biens durables.

Article publié le : 9 décembre 2015