Le contenu

10 Propositions de l’INEC pour la loi l’économie circulaire

L’année 2019, décisive pour l’économie circulaire, sera marquée par l’adoption de la loi économie circulaire, transposant les nouvelles directives européennes et mettant en œuvre les mesures de la Feuille de route pour l’économie circulaire. Il s’agit de se saisir de cette opportunité pour être à la hauteur de nos ambitions visant à transformer véritablement notre société vers une économie circulaire.

L’Institut National de l’Économie Circulaire (INEC) propose ainsi 10 mesures portées auprès des pouvoirs publics, pour concrétiser l’objectif de passer d’un modèle de réduction d’impact à un modèle de création de valeur, positif sur un plan social, économique et environnemental.

10 PROPOSITIONS DE L’INSTITUT POUR LA LOI ECONOMIE CIRCULAIRE

Dans cet objectif, l’INEC appuie sa réflexion sur la contribution de ses membres, constituant un tissu d’acteurs représentatif de l’ensemble de la société française ; entreprises, collectivités, associations, universités, etc. Sa mission est de fédérer l’ensemble des acteurs publics et privés pour promouvoir l’économie circulaire et accélérer sa mise en œuvre.

Depuis trois mois, l’Institut a mené un grand chantier collaboratif :

  • Chacun des 200 membres a fait remonter ses propositions pour la loi.
  • Lors de sessions de travail, les membres ont débattu et sélectionné les 10 propositions qu’ils considéraient comme prioritaires, avec un système de vote préférentiel.
  • Les mesures sélectionnées, approfondies avec leurs auteurs, ont été soumises à plusieurs phases successives de consultation.
  • L’objectif était d’aboutir à un document ambitieux et consensuel.

Ces 10 propositions ont été présentées lors d’un petit-déjeuner le 3 avril 2019, en présence des membres et de nombreux parlementaires. Elles seront portées par la suite auprès des Ministères et du Parlement.


Article publié le : 3 avril 2019