Développer l’économie circulaire dans les territoires : signature d’une convention entre l’Institut National de l’Économie Circulaire et France urbaine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Paris, le 9 février 2024

 

 

Les grandes villes, agglomérations et métropoles sont des acteurs majeurs pour la mise en œuvre de stratégies de développement soutenables des territoires.

 

C’est pourquoi l’Institut National de l’Économie Circulaire (INEC) et France urbaine renforcent leurs actions communes par la signature d’une convention pour accompagner les collectivités locales dans la nécessaire transition écologique.

 

La convention de partenariat vise également à appuyer les politiques en faveur de l’économie circulaire, mises en place les collectivités territoriales. Elle répond à quatre objectifs :

 

  1. Informer les élus et techniciens de France urbaine ;
  2. Renforcer la place de l’économie circulaire dans les stratégies territoriales de la mandature 2020-2026 ;
  3. Développer l’économie circulaire dans la commande publique ;
  4. Élaborer et porter un plaidoyer national et européen.

 

 

Cette convention de partenariat a été officialisée ce vendredi 9 février 2024, en présence de Jean-Marc Boursier, président de l’INEC et des co-présidents de la Commission Économie circulaire et Économie sociale et solidaire de France urbaine : Émeline Baume, 1ère vice-présidente de la Métropole de Lyon et Frédéric Minard, 1er adjoint au maire de Roubaix.

 

 

« La collaboration entre France urbaine et l’INEC est de longue date et s’est d’ores et déjà traduite par de beaux succès législatifs et réglementaires, notamment en matière de commande publique. Avec ce partenariat renforcé, nous pourrons collectivement mieux accompagner les collectivités membres de France urbaine dans leur stratégie de déploiement d’une économie plus circulaire sur leur territoire » se réjouit Jean-Marc Boursier, président de l’INEC.

 

 

« L’économie circulaire est de facto un processus de mise en réseau. Le partenariat entre l’INEC et France urbaine est donc tout à fait cohérent et pertinent. Nos collectivités jouent un rôle de facilitateur et d’ensemblier. Elles constituent une clé de voute pour favoriser des modes de production et de consommation plus vertueux» se félicite Johanna Rolland, présidente de France urbaine, maire de Nantes et présidente de Nantes métropole.

 

 

En parallèle, l’Institut National de l’Économie Circulaire, France urbaine et Toulouse Métropole ont décidé de s’associer pour un cycle de webinaires sur la place de l’économie circulaire dans le secteur du BTP. L’objectif est double : donner aux collectivités territoriales des clés pour déployer des démarches exemplaires sur leurs territoires et aider à la structuration des filières de valorisation des ressources locales.

Contact presse : m.audeguin@institut-economie-circulaire.fr

S'inscrire à la newsletter