Le contenu

Bilans matières de l’Aquitaine, la Bretagne, la Haute-Normandie et Rhône-Alpes

Recommandés pour l’observation des territoires, les bilans matières sont des outils généralement utilisés au niveau des pays. Un guide du ministère de l’écologie a récemment proposé une méthode pour appliquer au niveau régional cette méthode d’observation, en s’appuyant sur des réalisations de Sabine Barles de l’Université Paris I, référente scientifique du domaine.

Adrian Deboutière et Laurent Georgeault ont réalisé l’exercice pour les quatre régions qui participent au Programme National de Synergies Inter-entreprises et en proposent ici la restitution des « métabolismes » pour alimenter la réflexion de ces territoires sur leurs orientations en matière d’économie circulaire et contribuer à la production de connaissances dans le domaine. Réalisés selon un mode opératoire et des hypothèses identiques, les résultats obtenus présentent l’avantage d’être comparables entre eux.

L’Institut de l’économie circulaire réaffirme ainsi sa volonté de s’inscrire dans la trajectoire des domaines scientifiques et de produire des indicateurs de politique à destination des territoires.

Consulter :
Deboutière A. & Georgeault L., Étude socio-économique et bilan matières de la région Aquitaine, Institut de l’économie circulaire, mars 2016 – 2016_deboutiere_georgeault_metabolisme_Aquitaine
Deboutière A. & Georgeault L., Étude socio-économique et bilan matières de la région Bretagne, Institut de l’économie circulaire, mars 2016 – 2016_deboutiere_georgeault_metabolisme_Bretagne
Deboutière A. & Georgeault L., Étude socio-économique et bilan matières de la région Haute-Normandie, Institut de l’économie circulaire, mars 2016 – 2016_deboutiere_georgeault_metabolisme_Haute-Normandie
Deboutière A. & Georgeault L., Étude socio-économique et bilan matières de la région Rhône-Alpes, Institut de l’économie circulaire, mars 2016 – 2016_deboutiere_georgeault_metabolisme_Rhone-Alpes


Article publié le : 5 mars 2016