Le contenu

Du stockage des déchets au biométhane dans le réseau : une première francilienne !

Semardel vient d’inaugurer sa nouvelle plateforme de valorisation du biogaz issu de ses installations de stockage des déchets ultimes de l’Ecosite de Vert-le-Grand / Echarcon. Cette nouvelle plateforme permet, notamment, d’injecter directement du biométhane dans le réseau de distribution de GRDF : une première en Île-de-France.
Depuis 2005 déjà, Semardel, à travers sa filiale Semavert, capte le biogaz produit naturellement par la dégradation des déchets stockés et le valorise sous forme d’électricité injectée sur le réseau et de chaleur utilisée en interne. Depuis août 2018, Semardel enrichit sa palette de valorisation et injecte désormais du biométhane directement dans le réseau de distribution de GRDF.

« Tout comme nous avions été les premiers à mettre en place des barrières passive et active pour protéger les nappes phréatiques il y a 30 ans, nous sommes aujourd’hui le premier centre de stockage de la région francilienne à avoir mis en oeuvre un projet de ce type. Nous sommes le troisième en France, sur plus de 250 centres de stockage de déchets » se félicite Brigitte VERMILLET, Présidente de Semavert et Vice-présidente du Conseil départemental de l’Essonne.
« Beaucoup de défis ont été relevés en seulement 14 mois. C’est la capacité d’innovation et la grande maîtrise technique de nos sujets qui est reconnue. Nos collaborateurs sont fiers du travail accompli » se réjouit Olivier FAUZAN, Directeur général de Semavert.
« L’électricité fournie par cette installation représente la consommation électrique annuelle de 6 400 foyers. Le biométhane injecté équivaut à la consommation annuelle de gaz de 1 330 foyers et nous visons les 5 000 foyers d’ici 5 ans » ajoute Denis DUPLESSIER, Directeur général de Semardel

Semardel, une société d’économie mixte pour la valorisation des déchets
Soucieuse de son impact environnemental, évaluée au niveau Excellence pour sa démarche RSE et au service de l’intérêt général, Semardel, à travers ses filiales dédiées, collecte, traite, valorise les déchets pour mettre à disposition de nouvelles ressources : matières et énergies. Elle offre aux collectivités et aux entreprises des solutions garantissant un service de qualité au juste coût et les moyens de valoriser leurs déchets. Créée en 1984, Semardel (Société d’Economie Mixte d’Actions pour la Revalorisation des Déchets et des Energies Locales) compte aujourd’hui 550 collaborateurs.

Semavert, stockage, biogaz, compost et matériaux
Semavert est la filiale de Semardel pour la valorisation des déchets non dangereux ultimes stockés, des biodéchets (déchets verts et alimentaires) et des déchets de chantiers. Elle produit également des matières premières grâce à l’exploitation de sa carrière de Ballancourt. Grâce à ses activités, elle produit pour le territoire, à partir de ses déchets, de nouveaux produits et matériaux pour l’agriculture, l’aménagement et la construction, ainsi que de l’énergie sous forme de chaleur, d’électricité, de biomasse et de biogaz.

Contact : Luis FERRARI / lferrari@semardel.fr / 06.86.48.53.14


Article publié le : 10 octobre 2018