Le contenu

Groupe de travail INEC sur les Financements européens

Le 18 décembre 2019, l’INEC a lancé son premier groupe de travail sur les financements européens.En effet, l’année 2020 est une année charnière en Europe, suite à la nomination de la nouvelle Commission européenne. Les nouveaux programmes pluriannuels des fonds européens sont en cours d’élaboration pour la période 2021-2027. De nouveaux fonds structurels et sectoriels voient le jour, et les budgets sont tous en augmentation.

L’Institut a assisté à plusieurs réunions stratégiques dans le cadre des FESI, du programme de
financement LIFE et du fonds d’innovation. L’économie circulaire y est réellement ressortie
comme un enjeu à plus intégrer dans l’ensemble des fonds, dans sa dimension
intersectorielle.

Certains secteurs ont été identifiés comme prioritaires : le textile, la construction et le plastique.
Parmi les leviers d’actions prioritaires, l’écoconception, la commande publique et l’inscription de l’économie circulaire dans les politiques territoriales. A été demandé par tous les acteurs d’avoir plus d’implication des citoyens, ainsi qu’une transition environnementale qui soit à la fois sociale.

 

Cinq freins génériques ont été identifiés à propos des fonds européens :

1) Le manque d’information et de lisibilité sur le fonctionnement des fonds
(structurels et sectoriels)
2) Le manque de formation des conseillers régionaux quant à la gestion des FESI.
3) La difficile connexion entre acteurs et projets européens
4) Le difficile accès aux fonds, de par la complexité des montages, les délais et les
effets de seuils
5) Enfin, l’absence de fonds dédié à l’économie circulaire

A ces freins ont été identifiés des leviers d’action

(cf. compte-rendu pour plus de détails).

L’Institut poursuivra son travail de veille sur les actualités européennes et d’influence au sein des réunions d’orientation stratégiques organisées par la Commission européenne à Bruxelles ainsi qu’auprès des responsables régionaux des fonds pour intégrer davantage l’économie circulaire et mettre en avant certains secteurs et leviers d’actions prioritaires. La rédaction d’un livrable est également prévue.


Article publié le : 23 décembre 2019