Le contenu

Les contributions de l’Institut national de l’économie circulaire au débat public de la PPE

« La PPE de métropole continentale exprime les orientations et priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie sur le territoire métropolitain continental, afin d’atteindre les objectifs de la politique énergétique définis aux articles L. 100-1, L. 100-2 et L. 100-4 du code de l’énergie. » (site du Ministère de la Transition écologique et solidaire)

L’Institut national de l’économie circulaire (INEC) a souhaité contribuer au débat public sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, document planificateur structurant de la transition énergétique et écologique en France. Cette contribution se concrétise à travers deux documents :

  • Un cahier d’acteurs co-réalisé avec le MENE destiné à promouvoir la valorisation de l’énergie fatale qui représente environ 140 TWh par an. En retard sur ses voisins européens, la France a encore beaucoup de progrès à réaliser concernant l’évaluation et l’exploitation du potentiel d’énergie fatale. Ce cahier est basé sur les conclusions d’un atelier de travail conduit par l’INEC sur cette thématique.

Pour accéder au cahier d’acteurs : Cahier d’acteur INEC énergie fatale

  • Une contribution libre visant à préciser les liens entre économie circulaire et transition énergétique. Construite sur la base des études de l’INEC, ce document met notamment en exergue la nécessité de mettre en oeuvre les principes de l’économie circulaire (sobriété, efficacité énergétique mais également matière, évolution des modèles économiques, etc.) pour déployer une transition énergétique créatrice de valeur économique, sociale et environnementale.

Pour accéder à la contribution libre : Contribution libre INEC Economie circulaire et transition énergétique


Article publié le : 29 juin 2018