Le contenu

L’Institut lance une étude sur le potentiel de valorisation des mâchefers

Utilisés en techniques routières en substitution de matières vierges, les mâchefers d’incinération représentent un potentiel de valorisation encore sous-exploité. En effet, et malgré son encadrement par la réglementation, la valorisation des mâchefers est confrontée à différents obstacles liées à la méconnaissance du matériau par les acteurs des travaux publics.

Les mâchefers non valorisés sont voués à être enfouis à coût élevé, alors même que la filière de valorisation est vectrice de bénéfices économiques et environnementaux. Fort de ces constats, l’Institut national de l’économie circulaire souhaite approfondir sa connaissance du secteur par le biais d’une étude spécifique, en vue de promouvoir les techniques et les procédés les plus efficients dans une logique d’économie circulaire.


Article publié le : 11 juin 2018