Le contenu

Réunion des parties prenantes de la Plateforme européenne de l’économie circulaire

Les 18 et 19 octobre 2018, les 24 membres de la plateforme européenne de l’économie circulaire se sont réunis à Bruxelles, au siège du Conseil Economique et Social Européen (CESE).

A l’ordre du jour a été inscrit l’analyse du rapport d’activité de la plateforme, ainsi que la coordination des initiatives clés du groupe de coordination.

32 initiatives ont ainsi été inscrites dans les trois thématiques qui constituent l’objectif de cette plateforme :

  • Favoriser le dialogue
  • Echange de bonnes pratiques
  • Diffusion des connaissances

Deux études ont été lancées par le CESE et la Commission européenne dans le cadre de cette plateforme :

  • Feuilles de route économie circulaire : identifier les synergies et le potentiel de coopération et de construction d’alliances
  • Etude d’impact sur l’économie circulaire et les habitudes de consommation

De nombreux événements ont été menés dans le cadre de cette plateforme cette année, avec notamment la conférence annuelle de février 2018 qui a rassemblé 700 participants sur deux jours.

L’Institut national de l’économie circulaire a présenté le programme qu’il a lancé le mois dernier sur les achats et l’économie circulaire en France, inspiré du Green Deal néerlandais, et concomitamment à un programme similaire lancé en Belgique. Il existe une réelle volonté de travailler sur ce levier pour échanger les bonnes pratiques au niveau européen. En effet, la commande publique représente à elle seule 15% du produit intérieur brut en Europe.

L’Institut souhaite également organiser un événement en France sur la comparaison des feuilles de route de l’économie circulaire en Europe, à l’occasion de la mise en oeuvre de la feuille de route en France. Il sera possible à cette occasion d’associer le CESE et les coordinateurs de la plateforme à cet événement, et de contribuer à l’étude du CESE sur les feuilles de route.

Mais également d’autres sujets ont été évoqués : la priorité de M. François-Michel Lambert de la lutte contre les plastiques inutiles, la présentation de la récente étude de l’Institut sur les indicateurs, la proposition d’organiser des trophées européens de l’économie circulaire, les coopérations bilatérales développées avec d’autres représentants institutionnels européens…

Les discussions ont ensuite porté sur le plan d’action 2019, en cours de construction.

Certains sujets sont ressortis des discussions comme étant prioritaires, et tout particulièrement celui de la commande publique circulaire. La lutte contre les plastiques inutiles, l’impact sur le changement climatique et l’industrie textile sont également ressortis comme des sujets primordiaux pour le plan de travail de ces prochaines années.

Les membres ont discuté de l’organisation de la conférence annuelle des 6 et 7 mars 2019 à Bruxelles : articulation des thèmes de discussion, détails d’organisation pratique, intervenants, animateurs, public visé…

Le contenu de la plateforme internet*, ses objectifs et son utilisation ont été discutés. De nombreuses bonnes pratiques, événements, engagements des entreprises et politiques publiques y sont recensés sur le sujet. Un forum y a récemment été ouvert  afin d’échanger avec des interlocuteurs de tous les pays d’Europe sur de nombreuses thématiques connexes.

Madame Ladeja Kosir, Fondatrice et directrice de Circular Change (institut slovène) a été nommée présidente de la plateforme européenne pour cette année. De nombreuses questions ont été soulevées, permettant à cette communauté de réseaux d’avancer dans la construction de cette plateforme : comment le plan d’action peut-il être amélioré, vers quelle direction la plateforme doit-elle évoluer, répond-elle aux objectifs fixés … Le plan d’action sera finalisé pour la fin du mois de novembre 2018.

  • https://circulareconomy.europa.eu/platform/

Article publié le : 29 octobre 2018