Le contenu

Réunion du G142 de la Métropole du Grand Paris

Le G142 est un groupe de travail lancé par la Métropole du Grand Paris Circulaire avec le soutien de l’Institut National de l’Economie Circulaire, ayant pour vocation de proposer des solutions techniques et opérationnelles autour de l’économie circulaire aux 142 collectivités du réseau métropolitain[1].

Après un panorama des activités menées en 2018 par la Métropole en matière d’économie circulaire (rendez-vous Métropolitain de l’économie circulaire, GT économie circulaire, etc.) la Métropole a affiché sa volonté pour 2019 d’orienter les réunions du G142 autour du sujet de la commande publique circulaire.

Dans ce cadre, le Programme-action « achats et économie circulaire », co-organisé par l’Institut national de l’économie circulaire, la Métropole du Grand Paris et l’ObsAR et permettant d’accompagner des structures publiques comme privées dans l’intégration de l’économie circulaire dans leurs achats, a été présenté aux collectivités présentes.

La première réunion du G142 a permis de revenir sur le concept de la commande publique circulaire et de comprendre ses traductions opérationnelles grâce à de nombreux exemples présentés par les intervenants :

 

I. Intervention de l’Union des groupements d’achats publics (UGAP), acteur de l’économie circulaire

Alice Piednoir, Responsable des achats responsables, a présenté la démarche d’achats responsables de l’Union des groupements d’achats publics, illustrée par de nombreux exemples d’achats qui intègrent des aspects d’économie circulaire (mobilier extérieur recyclé, cartouches et téléphones reconditionnés, économie de fonctionnalité, valorisation des déchets…).

II. Intervention de la Direction des Achats de l’Etat (DAE), sur la politique d’achats responsables de l’Etat et de ses établissements publics

Julie Boulet, Chargée de projet achats responsables, a mis l’accent sur la traduction opérationnelle des achats responsables de l’Etat et de ses établissements publics, et a développé un exemple d’intégration très poussée de l’économie circulaire dans l’achat de matériel d’impression.

III. Témoignage de Fontenay-sous-Bois, chantier exemplaire : groupe scolaire Paul Langevin

Fabienne Beaudu, Directrice du secrétariat général au Développement Durable et à la Ville en transition de Fontenay-sous-Bois, a présenté un chantier de construction d’école moteur sur les questions d’économie circulaire (éco-conception du bâtiment : construction bois, matériaux biosourcés, calcul d’énergie grise, bâtiment à énergie positive, panneaux photovoltaïques, réemploi du mobilier, jardin pédagogique et biologique, mutualisation des espaces, …).

S’en est suivi un débat sur les attentes à l’égard du G142 et les projets des collectivités en matière de commande publique circulaire. Il a été question d’alimentation durable, de construction circulaire, d’économie de fonctionnalité appliquée au mobilier, et d’analyse du coût du cycle de vie des produits.

[1] Le G142 se compose des 131 communes et 11 établissements publics territoriaux (EPT) de la Métropole du Grand paris


Article publié le : 2 mai 2019