L’affichage environnemental

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
C’est quoi l’affichage environnemental ?

 

L’affichage environnemental est destiné à apporter au consommateur une information relative aux impacts environnementaux ou aux impacts environnementaux et au respect de critères sociaux d’un bien, d’un service ou d’une catégorie de biens ou de services mis sur le marché national. Cet information est notamment basée sur une analyse du cycle de vie.  

  

Cet affichage s’effectue par voie de marquage ou d’étiquetage ou par tout autre procédé adapté. Il est visible ou accessible pour le consommateur, en particulier au moment de l’acte d’achat.  

  

L’indice concerne principalement les produits alimentaires et textile.  

 

 

Chiffres clés

 

L’alimentation représente 28 % des émissions de gaz à effet de serre et 70 % de la consommation en eau potable au niveau mondial. L’agriculture est aussi le principal facteur de la déforestation. (Site Éco-score) 

 

 

Législation  

  

L’article 15 de la loi AGEC de 2020 a instauré un dispositif d’affichage environnemental ou environnemental et social volontaire dès 2021. Il prévoyait une expérimentation de 18 mois.  

  

Remplacé par la suite par l’article 2 de la loi Climat et Résilience de 2021, cet article prévoit une expérimentation volontaire de l’affichage environnemental dans les secteurs du textile d’habillement et des chaussures, des produits alimentaires, de l’ameublement, de l’hôtellerie et des produits électroniques. Cette expérimentation doit durer cinq ans à l’issue de laquelle l’affichage environnemental est rendu obligatoire, prioritairement au secteur du textile d’habillement.  

  

Les entreprises volontaires ont ainsi participé à cette expérimentation destinée à évaluer différentes méthodologies et modalités d’affichage environnemental.  

  

Ce même article précise que l’affichage environnemental doit prendre en compte les émissions de gaz à effet de serres, les atteintes à la biodiversité, la consommation d’eau et d’autres ressources naturelles dans le calcul de l’impact environnemental d’un produit.  

  

 

Ce qui change en 2024 

  

À compter du 1er janvier 2024, les consommateurs français pourront connaitre l’impact environnemental des produits textiles qu’ils achètent grâce à un affichage environnemental, consistant en une note de A à E affichée sur les produits en rayon ou sur internet.  

  

 

Objectifs  

  

Les objectifs sont clairs concernant cet affichage. Du côté des consommateurs, il s’agit de communiquer une information précise et transparente afin d’aider le choix d’achat. Du côté des producteurs, il s’agit d’encourager la conception plus responsable des produits. Enfin cet affichage tend plus globalement à réduire l’impact environnemental de l’industrie textile. 

Pour aller plus loin

S'inscrire à la newsletter