Le contenu

Lancement du programme CARE dédié à la performance globale des entreprises en Provence-Alpes-Côte d’Azur

L’Institut national de l’économie circulaire et Compta Durable lancent, avec le concours et le soutien de l’ADEME et de la Région, un programme innovant visant à évaluer et améliorer la performance environnementale, sociale, et économique des entreprises en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le programme CARE permet aux entreprises d’être accompagnées dans leur transition vers un modèle économique durable créateur de valeur ajoutée socio-économique et environnementale. Il repose sur l’adoption d’une comptabilité intégrée, prenant en compte les capitaux financiers et non-financiers, entièrement dirigée vers la performance globale de l’entreprise.

La conférence de lancement de l’opération CARE, en présence de François-Michel Lambert, président de l’Institut national de l’économie circulaire et député des Bouches du Rhône a eu lieu le jeudi 19 avril au Club Pernod à Marseille.

Le programme CARE a été présenté par Hervé Gbego et Ciprian Ionescu, respectivement fondateur et responsable de la recherche à Compta Durable, ainsi que par Adrian Deboutière, chargé de mission à l’INEC.

Frédéric Curier, fondateur du réseau Bio Crèches, a également partagé son retour d’expérience concernant la mise en œuvre de la méthode CARE, qui a représenté un levier de développement pour sa structure.

 

 

Pourquoi adopter le modèle CARE ?

A la mesure des défis sociaux et écologiques auxquels nos sociétés sont confrontées, la seule performance financière s’avère insuffisante pour rendre compte de la performance d’une entreprise. La notion de performance globale intègre les trois piliers du développement durable dans la mesure du résultat : elle réunit les performances économique, sociale, et environnementale.

Dans cette perspective, le modèle CARE transpose les méthodes conventionnelles de conservation du capital à la gestion des ressources naturelles et humaines. Outil comptable de pilotage stratégique et de reporting intégré, il permet de conserver l’ensemble les capitaux financiers, humains, et naturels de l’entreprise, de manière à éliminer les risques que leur raréfaction occasionnerait et assurer sa performance globale.

Le modèle CARE a été mis en avant et recommandé dans le cadre de la mission « Entreprise et intérêt général » qui viendra alimenter le projet de loi de Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).

Pour en savoir plus :

http://www.compta-durable.com/comptabilite-environnementale-sociale/modele-care/ https://www.youtube.com/watch?v=imCz-cJ1368

Contacts :

Adrian Deboutière, INEC : adrian@institut-economie-circulaire.fr

Hervé Gbego, Compta Durable : herve.gbego@compta-durable.com


Article publié le : 22 avril 2018