L’Info-INEC du 2 décembre 2022

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
À LA UNE

 


 

 

Lancement de l’observatoire français des ressources minérales pour l’industrie (OFREMI)

 

L’OFREMI a été officiellement créé le 29 nombre 2022 par le BRGM, le CEA, l’IFPEN, l’ADEME, l’IFRI et le CNAM, avec le soutien du Comité stratégique de filière Mines et Métallurgie. L’objectif de sa création est de contribuer à garantir la disponibilité et l’accès aux métaux critiques utilisés dans les filières industrielles françaises. Il permettra également de sécuriser certains approvisionnements et d’améliorer la connaissance et la valorisation des sous-sols français.

 

>En savoir plus

 

 

 

 

VEILLE RÉGLEMENTAIRE

 


 

 

 

Institutions

 

 

Arrêté du 17 novembre 2022 portant nomination au Conseil national de la transition écologique | Légifrance

 

 

 

Déchets

 

 

Publication du décret du 28 novembre 2022 fixant la liste des collectivités et groupements de collectivités territoriales participant à l’expérimentation d’un dispositif interdisant la distribution d’imprimés publicitaires non adressés en l’absence d’une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub »)

 

Ce décret modifie la liste des collectivités territoriales et groupements de collectivités territoriales mettant en place l’expérimentation prévue à l’article 21 de la loi n° 2021-1104 portant sur la mise en œuvre d’un dispositif de consentement préalable express à la réception de supports publicitaires dans sa boite au lettre, dit « Oui pub ». Le SYVADEC (Corse), la Communauté Urbaine de Dunkerque Grand Littoral et Troyes Champagne Métropole rejoignent l’expérimentation selon le second calendrier.

 

Décret n° 2022-1479 du 28 novembre 2022 modifiant le décret n° 2022-765 du 2 mai 2022 fixant la liste des collectivités et groupements de collectivités territoriales participant à l’expérimentation d’un dispositif interdisant la distribution d’imprimés publicitaires non adressés en l’absence d’une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub ») | Légifrance

 

 

Publication du décret du 28 novembre 2022 relatif à l’expérimentation d’un dispositif interdisant la distribution d’imprimés publicitaires non adressés en l’absence d’une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub »)

 

Ce décret définit le calendrier applicable aux collectivités territoriales et groupements de collectivités territoriales mettant en place, dans le cadre d’une seconde vague, l’expérimentation prévue à l’article 21 de la loi n° 2021-1104 portant sur la mise en œuvre d’un dispositif de consentement préalable express à la réception de supports publicitaires dans sa boite au lettre, dit « Oui pub ». Ce décret ne modifie en revanche pas le calendrier initial de la première vague, ni les modalités opérationnelles de mise en œuvre ou de gouvernance de cette expérimentation.

 

Décret n° 2022-1478 du 28 novembre 2022 modifiant le décret n° 2022-764 du 2 mai 2022 relatif à l’expérimentation d’un dispositif interdisant la distribution d’imprimés publicitaires non adressés en l’absence d’une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub ») | Légifrance

 

 

Publication du décret du 24 novembre 2022 relatif à la gestion des véhicules hors d’usage et à la responsabilité élargie des producteurs de voitures particulières, de camionnettes, de véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur

 

La loi AGEC prévoit la mise en place d’une filière à responsabilité élargie des producteurs (REP) pour les producteurs de certaines catégories de véhicules à moteur (voitures particulières, camionnettes, véhicules à deux ou trois roues, quads, voiturettes), afin d’en assurer la reprise sans frais sur tout le territoire national lorsque ces véhicules deviennent hors d’usage (VHU). Le décret définit les règles de gestion relatives aux VHU en ce qui concerne leur collecte et traitement, définit les conditions et les modalités de mise en œuvre de l’obligation de REP applicable aux personnes (constructeurs, importateurs) de ces véhicules qui les mettent sur le marché national. Il précise leurs obligations en ce qui concerne notamment la prise en charge financière des coûts de collecte et de traitement de ces véhicules, la gestion des dépôts de véhicules abandonnés. Il prévoit également des dispositions (plan de prévention et de gestion) pour les collectivités d’outre-mer régies par l’article 73 de la constitution, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon en raison des problématiques spécifiques auxquelles ces territoires sont confrontés en matière de gestion des VHU du fait de leurs caractéristiques.

 

Décret n° 2022-1495 du 24 novembre 2022 relatif à la gestion des véhicules hors d’usage et à la responsabilité élargie des producteurs de voitures particulières, de camionnettes, de véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur | Légifrance

 

 

Publication de la proposition de règlement emballages de la Commission européenne

 

Le 30 novembre, la Commission a présenté son projet de révision de la règlement encadrant les emballages et les déchets d’emballages. Ce projet de règlement se veut applicable à tous les acteurs sans attente de transposition en droit national. Ce texte prévoit une réduction des emballages avec un objectif de réduction des emballages de 15 % par pays et par habitant, entre 2018 et 2040. Certains emballages vont également être interdits. La Commission propose alors de bannir les emballages à usage unique des aliments et boissons consommés dans les restaurants et les cafés, les emballages des fruits et légumes, les films de suremballage des canettes et autres produits déjà emballés, les emballages et la vaisselle jetable de la restauration rapide, ainsi que les emballages miniatures dans les hôtels. Enfin, plusieurs objectifs de réemploi sont proposés par secteur, pour 2030 et 2040.

 

Emballages : Bruxelles dévoile ses objectifs de réduction des déchets, de réemploi et de recyclage | Actu-environnement

 

 

Présentation de la feuille de route textile

 

En parallèle de la publication du cahier des charges de la filière REP TLC dans le Journal officiel, la feuille de route du secteur textile a été présentée le 25 novembre. Ainsi, suite à un objectif révisé, la collecte des textiles devra progresser d’environ 25 points en six ans, pour atteindre 60 % du gisement en 2028. Un objectif de réemploi de 120 000 tonnes est également fixé pour 2024. Enfin, 70 % des quantités collectées, mais non réemployées ou réutilisées, devront être recyclées en 2024. Pour atteindre ces objectifs, 250 millions d’euros seront consacrés pour le réemploi et la réparation.

 

Christophe Béchu et Bérangère Couillard présentent la nouvelle feuille de route de la filière textile pour une mode plus durable | Ministères écologie énergie territoires

 

 

Lancement de l’appel à projets national « Recyclage des plastiques, composites et élastomères »

 

Période de contribution – trois dates de clôture en 2023 : le 6 janvier, le 7 avril et le 30 juin

 

Dans le cadre de France 2030, cet appel à projet cible le soutien à l’industrialisation de procédés sur la chaine de recyclage des plastiques, du tri à l’incorporation de matière recyclée. Après un premier volet consacré au recyclage chimique et enzymatique, un deuxième volet a été ouvert pour le soutien de projets de recyclage mécanique des déchets plastiques permettant de produire une Matière Première de Recyclage susceptible d’être employée en substitution de matières plastiques vierges.

 

Appel à projets national « Recyclage des plastiques, composites et élastomères » | Agir ADEME

 

 

 

Bâtiment

 

 

Publication de l’arrêté du 3 novembre 2022 modifiant diverses dispositions relatives au rapport du diagnostic de performance énergétique et à la réalisation de diagnostic de performance énergétique de bâtiments ou parties de bâtiments neufs

 

Le présent arrêté modifie l’arrêté du 31 mars 2021 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments ou parties de bâtiments à usage d’habitation en France métropolitaine ainsi que l’arrêté du 31 mars 2021 relatif aux méthodes et procédures applicables au diagnostic de performance énergétique et aux logiciels l’établissant. Il introduit une obligation de mentionner la consommation en énergie finale du logement, rapportée à la surface habitable considérée dans le modèle du DPE, la possibilité d’utiliser les contenus CO2 des réseaux de chaleur et de froid contenus dans le récapitulatif standardisé d’étude thermique ou énergétique et l’obligation pour les logiciels de diagnostic de performance énergétique de réaliser des rapports dans un format de diffusion et non d’édition.

 

Arrêté du 3 novembre 2022 modifiant diverses dispositions relatives au rapport du diagnostic de performance énergétique et à la réalisation de diagnostic de performance énergétique de bâtiments ou parties de bâtiments neufs | Légifrance

 

 

Lancement du Conseil National de la Refondation (CNR) volet logement

Ce nouveau volet du CNR a été lancé le 28 novembre. Trois ambitions vont guider les échanges de ce CNR : redonner du pouvoir d’habiter aux Français, réconcilier la France avec l’acte de construire et faire du logement l’avant-garde de la transition écologique. Ce dernier point fera l’objet d’un groupe de travail étudiant l’enjeu environnemental à travers la rénovation énergétique et l’inscription du logement dans la ville durable.

 

Conseil national de la refondation – logement | Dossier presse

 

 

 

Transition énergétique

 

 

Lancement de l’observatoire français des ressources minérales pour l’industrie (OFREMI)

 

L’OFREMI a été officiellement créé le 29 nombre 2022 par le BRGM, le CEA, l’IFPEN, l’ADEME, l’IFRI et le CNAM, avec le soutien du Comité stratégique de filière Mines et Métallurgie. L’objectif de sa création est de contribuer à garantir la disponibilité et l’accès aux métaux critiques utilisés dans les filières industrielles françaises. Il permettra également de sécuriser certains approvisionnements et d’améliorer la connaissance et la valorisation des sous-sols français.

 

Agnès Pannier-Runacher et Roland Lescure saluent le lancement de l’observatoire français des ressources minérales pour l’industrie | Ministères écologie énergie territoires

 

 

 

 

 

 

AGENDA

 


 

 

 

 

8 DÉCEMBRE
Conférence COPACEL « Sommes-nous entrés dans une ère de tensions durables sur l’énergie et les matières premières ? » 

 

11h30-13h00 l L’envolée des prix de l’énergie renchérit les matières premières, dont les marchés sont également chahutés par d’autres contraintes (désordres logistiques « post covid », …). L’objectif de cette conférence sera de tenter de décrypter une situation particulièrement complexe et évolutive. > S’inscrire

 

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE CIRCULAIRE

 


 

 

Urby et Veolia s’allient pour collecter les déchets professionnels en zones urbaines – Actu-environnement 30.11

 

Fonds économie circulaire de l’Ademe : 90 millions d’euros supplémentaires pour la collecte des biodéchets – Actu-environnement 01.12

 

REP Textiles : 205 millions d’euros pour réparer et upcycler – L’écho-circulaire

 

Véhicule hors d’usage : la première pierre de la REP (enfin) posée – Actu-environnement 02.12

 

 

 

 

< Retour aux infos-INEC

Pour aller plus loin

SE CONNECTER

Accès membre

S'inscrire à la newsletter