Le contenu

Retour sur la commission européenne – Volet 1/ les acteurs de l’économie circulaire en Europe

L’institut national de l’économie circulaire et Orée ont lancé le 9 mai dernier leur cycle de travail conjoint sur les dynamiques politiques de l’économie circulaire en Europe, en présence de leurs présidents respectifs, Madame Patricia Savin, Présidente d’Orée, et Monsieur François-Michel Lambert, Président de l’INEC.

 

Au cours d’un travail de benchmark de plusieurs semaines ayant permis d’identifier plus d’une quarantaine de structures impliquées dans l’économie circulaire en Europe, 24 interviews ont été réalisées.

En effet, le spectre de l’étude a été resserré aux organisations répondant à des critères définis, dans un souci d’identifier au mieux les réseaux moteurs de l’économie circulaire en Europe – c’est à dire en retenant les organisations à portée nationale ou régionale, sans but lucratif, non porté par les gouvernements (sauf exception historique), organisation 100% économie circulaire à défaut organisation hybride -.

Cette réunion fut l’occasion de mettre en exergue les premières analyses de ce travail de benchmark, en dévoilant notamment : les principales cibles auxquelles s’adressent ces réseaux (cf. schéma 1), les différents moyens et outils de communication (cf. schéma 2) ou encore les thématiques de l’économie circulaire privilégiées.

 

Par ailleurs, lors de cette réunion plusieurs réseaux européens sont intervenus pour partager leur vision de l’économie circulaire.

  • Ladeja KOSIR, Directrice fondatrice de Circular Change et Présidente de la plateforme européenne de l’économie circulaire – Slovénie
  • Julika DITTRICH, Directrice de Circular Futures – Autriche
  • Callum BLACKBURN, Directeur des relations publiques et de la recherche de Zero Waste Scotland – Écosse
  • Simina LAKATOS, Présidente fondatrice de l’Institut pour l’économie circulaire et l’environnement IRCEM – Roumanie

 

Nous remercions à cet égard : Julika Dittrich, Circular Futures (Autriche), Zero Waste Scotland (Écosse), IRCEM (Roumanie) et Circular Change (Slovénie) pour leur démarche.

Si ce premier évènement a permis d’identifier les acteurs majeurs de l’économie circulaire en Europe, il sera suivi d’un second travail cherchant à identifier les stratégies politiques européennes d’économie circulaire. C’est deux volets seront dévoilés lors d’un colloque d’envergure prévu pour novembre 2019 à Paris et retranscrit dans un livrable pour la fin de l’année.


Article publié le : 15 mai 2019